Istambul

La ville aux milles visages façonnés par l’histoire. Elle a hérité des avancées culturelles de la civilisation Grecque puis Romaine, pour construire le mythe de BYSANCE qui a tant fait rêver l’occident chrétien. Puis, comme si cela ne suffisait pas à sa grandeur, elle a été captivée par le monde des milles et une nuits, pour devenir la capitale du rêve musulman. Elle a porté la magnificence orthodoxe dont il reste encore des vestiges, pour briller ensuite des lumières féériques de l’orient, dont elle est devenue le symbole. La ville « CARREFOUR », Isthme entre l’Europe orientale et l’Asie, mais, également, Détroit qui relie la mer noire à la Méditerranée. Ce positionnement extraordinaire, riche d’opportunités culturelles et politiques, a imprégné le tissu sociétal. Les couleurs riches et variées qui ornent la vie des stambouliotes sont autant de traces historiques qui mêlent les mosaïques byzantines, les icones orthodoxes et les céramiques ottomanes. Les senteurs enivrantes sont portées par les courants orientaux voire caucasiens, qui convergent vers cette CORNE D’OR qui a su, avec le temps, relever le défi de la Beauté, celui de la Vérité,… L’intelligence en somme.